MA: Recherches comparatives en anthropologie, histoire et sociologie

Master programme, deadlines 29 June and 7 September 2018 (in French)

 

La mention « Recherches comparatives en anthropologie, histoire et sociologie » est un dispositif unique en région PACA. Consacrée à la recherche en sciences sociales, elle vise à encadrer et former des étudiants de niveau Bac + 3 et Bac + 4 à la recherche en anthropologie, histoire et sociologie. La formation met les étudiants en contact étroit avec de nombreux chercheurs en sciences sociales, en les inscrivant dans des réseaux académiques européens et internationaux. Elle est adossée à deux importants centres de recherche (Centre Norbert Elias et CREDO).

Privilégiant la formation par la pratique encadrée de la recherche et l’interdisciplinarité, le dispositif présente plusieurs atouts :  

  • Les étudiants sont confrontés aux travaux des trois disciplines qui croisent leurs analyses à partir de thématiques communes, afin d’aboutir à une interdisciplinarité réelle, ancrée néanmoins dans la maîtrise d’une discipline référente.    
  • Un mois d’enquête collective sur le terrain, encadrée par les enseignants de la formation et portant chaque année sur une thématique commune, permet aux étudiants inscrits en M1 de partager et de mettre en pratique les outils de recherche des trois disciplines (enquête qualitative, quantitative et en archive).
  • Les étudiants bénéficient d’un suivi pédagogique rapproché et personnalisé, grâce à un double encadrement – tuteur et cotuteur en M1, directeur et codirecteur en M2 – dont les spécialités ou les domaines de recherche diffèrent et se complètent.  
  •  Le dispositif met au cœur du travail d’enquête le retour critique et la mise en perspective épistémologique des orientations de la recherche et il accompagne les étudiants dans l’exploration extensive des traditions de recherche, allant de la fin du XIXe siècle à aujourd’hui.

Une initiation à des thématiques de recherche spécifiques (second semestre M1 + M2) est introduite progressivement. Elle est directement liée à l’activité des laboratoires de recherche de l’EHESS implantés à Marseille : histoire sociale et culturelle de l’Europe moderne, histoire coloniale, anthropologie du changement social en Afrique et en Océanie, histoire, anthropologie et sociologie de la culture, anthropologie des espaces politiques et économiques, anthropologie des mobilisations, anthropologie de la santé, sociologie de l'environnement, anthropologie de la nature, sociologie et anthropologie de la distinction de sexe et de la parenté. Ces approches sont organisées autour de domaines thématiques propres à la mention: Sciences, natures, santé, sociétés, Espaces et objets politiques, Formes et processus culturels, Dimension sexuée de la vie sociale.

Ce Master de recherche ouvre sur le doctorat en sciences sociales de l’EHESS. Le principal débouché professionnel est l’enseignement et la recherche en sciences sociales. Pour les étudiants qui interrompraient leurs études après le M2, ce Master peut également être valorisé dans les métiers de la culture et dans les activités de conseil, tant aux niveaux local et régional que national et international.
Grâce à sa taille, à son inscription dans un bâtiment historique prestigieux, et à sa localisation au centre de la ville de Marseille, au carrefour d’autres institutions culturelles, cette formation offre un cadre d’étude alliant de nombreuses stimulations intellectuelles à la sérénité d’un lieu consacré à la recherche. Cette mention profite en outre des collaborations que le pôle de l’EHESS a établi, notamment, avec le MuCEM, la ville de Marseille, le festival J. Rouch, la biennale des écritures du réel.

For further information, click here.

 

Posted: 
08/06/2018