CfP: Edited volume “Biographical Narratives as Alternatives Histories of Power in Africa”

Call for papers, deadline 7 June 2020

[FRENCH VERSION BELOW]

Biographies of African political leaders have remained, since the 1960s, a popular, widely-read genre. Academics, by contrast, have scorned the genre on account that it was non-scientific, too focused on a few “great” or “bad” men, and offered too little space for a critical analysis. This volume proposes new ways in which to use biographies for critical analysis of state power in postcolonial African countries. It brings together historians, political scientists, and literary analysts, who all show how biographical narratives can shed light on alternative histories of power, be they related to institutions, individuals or even ideas.

The book intends (1) to show that political biographies are essential to retrieve the “lost” or “unheard” voices of the men and women whose political contributions were erased (for various reasons) from historical narratives and national histories; (2) to challenge the way political history has included (or, to the contrary, silences) female politicians and/or activists; (3) to expose political biographies as an instrument for power.

We are now looking for contributions focused on Northern African countries/biographies. Researchers from various fields (history, political science, literature…) are invited to send proposals relating to one or several of the following themes:

- Political biographies and history: theory, concepts, methodology; the ways biographical narratives breathe new life into colonial and post-colonial African political history
- Political biographies of men/women who vied for power, hold office and/or defended alternative visions of state formation / state management.
- The use of political biography to re- or deconstruct the myth of the “father of the nation”
- The independence negotiations viewed through life-writing/biographies
- Biographies of influential women during and after the decolonisation process
- Prosopography / biographies of social groups during and after the decolonisation process
- (Auto-)biography writing as an exercise of power.

The edited volume will be published by Routledge African Studies Books. If interested, please send an abstract in English or French (200-300 words) and a short C.V. (2 pages max) to Anaïs Angelo, anais.angelo@univie.ac.at, by Sunday 7th June 2020.

Appel à contributions (volume édité)

Les articles seront acceptés en français et en anglais

Volume édité en préparation : “Biographical Narratives as Alternatives Histories of Power in Africa”

Nous recherchons des contributions sur l'Afrique du Nord!

Les biographies des dirigeants politiques africains sont restées, depuis les années 1960, un genre très apprécié. Les universitaires, en revanche, ont longtemps délaissé ce genre en raison de son caractère non scientifique, de sa trop grande concentration sur quelques « grands » (ou « mauvais ») hommes et de son manque de distance critique. Ce volume expose de nouvelles façons d'utiliser les biographies pour une analyse critique du pouvoir étatique dans les pays africains postcoloniaux. Il réunit des historiens, des politologues et des analystes littéraires, qui montrent comment les récits biographiques peuvent éclairer des histoires alternatives du pouvoir, qu'elles soient liées à des institutions, des individus ou même des idées.

Le livre vise à (1) montrer que les biographies politiques sont essentielles pour retrouver les voix réduites au silence ou à l’oubli des hommes et des femmes dont les contributions politiques sont demeurées absentes (pour diverses raisons) des récits historiques et des histoires nationales; (2) replacer les femmes politiques ou militante au centre de l’histoire politique; (3) réfléchir sur le genre biographique comme un instrument de pouvoir : tantôt pour servir des intérêts politiques, tantôt pour les remettre en cause.

Nous recherchons actuellement des contributions centrées sur des pays/biographies d’Afrique du Nord. Les contributions peuvent être multidisciplinaires (et sont ainsi ouvertes aux champs de l’histoire, la science politique ou encore de la littérature…). Elles pourront porter sur un ou plusieurs des thèmes suivants :

- Biographie politique et histoire politique africaine : théorie, concepts et méthodologie ; façons dont les récits biographiques donnent un nouveau souffle à l'histoire politique africaine coloniale et post-coloniale.
- Biographie politiques d’hommes et/ou femmes qui ont occupé ou cherché à occuper une fonction politique officielle ; qui ont défendu une vision alternative de la formation / gestion de l’Etat.
- Les usages de la biographie pour dé- ou reconstruire la fabrique du mythe du « père de la nation »
- Les négociations pour l’indépendance vues à travers le récit biographique
- Biographies de femmes politiques pendant et après le processus de décolonisation
- Prosopographie et biographies de groupes sociaux engagés dans le processus de formation /gestion de l’Etat
- L'écriture d'une (auto)biographie comme exercice du/de pouvoir.

Le volume sera publié par Routledge African Studies Books. Si vous êtes intéressé, veuillez envoyer un résumé en anglais ou en français (200-300 mots) et un court C.V. (2 pages max.) à Anaïs Angelo, anais.angelo@univie.ac.at, avant le dimanche 7 June 2020.

Posted: 
02/06/2020