Culture et politique au sein des communautés minières britanniques depuis 1945: nouvelles approches

Seminar, 1 April 2019, Paris, France (in French)

Alors que la crise des identités ouvrières est une question d’actualité dans de nombreux pays occidentaux, en particulier au Royaume-Uni, ce séminaire propose de réfléchir à l’articulation entre politique et culture au sein des communautés minières britanniques depuis 1945. En se concentrant sur les moments de conflits qui ont marqué une période caractérisée par le déclin de l’industrie minière, mais aussi en analysant plus largement le rôle des pratiques et des formes culturelles dans les régions minières, les deux interventions s’inscriront dans le renouveau récent de l’histoire de la mine et plus généralement de l’histoire sociale contemporaine.

ROBERT GILDEA
Oxford University
Professor of Modern History and Research Director.
Robert Gildea est professeur invité du Département et du Centre d’histoire du 10 mars au 26 avril prochains.

MARION HENRY
Doctorante au Centre d’histoire de Sciences Po.
Elle finit sa thèse sur «La construction d’une identité par la musique : une histoire politique et culturelle des bassins miniers britanniques (1945-1984)» ;
co-directeurs : Paul-André Rosental et Arthur McIvor.

Les interventions seront suivies d’un débat.

Lundi 1er avril 2019
17h00

Centre d’histoire de Sciences Po
56 rue Jacob, Paris 6e
Salle Jean Monnet (rez de chaussée)
De 17h00 à 19h00
Le séminaire est ouvert à tous.
Compte tenu des mesures de sécurité, l’inscription préalable auprès des organisateurs est nécessaire : evenementscentrehistoire@gmail.com
Coordinateur : Guillaume Piketty

Attached document(s): 
Posted: 
04/03/2019